Non Monsieur le Ministre vous n’avez pas le droit

Ministre en charge de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne qui a essentiellement pour mission de mettre en œuvre, sous l’autorité du Premier Ministre, la politique définie par le Chef de l’Etat dans les domaines suivants :

assurer à la jeunesse un plein épanouissement moral, économique et social ;
mettre en œuvre une pluralité de stratégies, projets et programmes pour faciliter l’accès pour tous, et principalement les jeunes, à des emplois durables et décents ;
promouvoir une citoyenneté agissante orientée vers le développement.
Le troisième point m’interpelle personnellement, aux lendemains :

– du drame du stade Demba Diop,

– des violences électorales auxquelles vous avez participé

Vous n’avez pas le droit de tenir un certain discours eu égard à vos charges et à vos responsabilités. Vos discours ne font pas honneur aux trois valeurs traditionnellement attachées à la citoyenneté et qui sont :

– la civilité : Attitude de respect à l’égard des autres citoyens (politesse), mais aussi à l’égard du bien public.

– Le civisme : qui consiste à titre individuel à respecter et à faire respecter les lois et règles en vigueur, mais aussi à avoir conscience de ses devoirs envers la société. Le
civisme est lié au comportement actif du citoyen dans la vie quotidienne et
publique. Le citoyen doit agir de sorte que l’intérêt général l’emporte sur les
intérêts particuliers.

– La solidarité : C’est l’attitude d’ouverture aux autres qui illustre le principe républicain de la fraternité et est de ce fait liée à la notion de citoyenneté.

Partage l'article sur...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *